10/08/2017

Comment j'ai aménagé ma cuisine ! #DECO

Je suis assez discrète concernant ma vie perso sur ce blog...Mais comme la limite entre perso & pro n’existe plus tellement, alors c’est sans scrupules que j’ai envie de vous présenter notre maison !

Aujourd’hui on parlera cuisine ! Architecte d’intérieur de profession,  ce qui me plaît c'est adapter un lieu de vie à des valeurs et un mode de vie. Un mode de vie propre à chaque personne, couple, famille. Il y a aussi des histoires, des objets..tout un univers se niche dans l’aménagement d’une maison !



Notre cuisine, on la voulait pratique (sans blagues), pleine d’astuces adaptées à notre mode de vie . On l’a imaginée longtemps, on a pris le temps d’observer notre manière de vivre, de cuisiner, avec les enfants, recevoir les amis puis on l’a dessinée et enfin, Xavier l’a entièrement conçue, là en vrai ! Trop fort ce Xav #Paspeufieredemonmec




On est hyper contents ! C’est tellement agréable de cuisiner sans avoir à ouvrir une porte de placard les mains mouillées, verser les déchets végétaux dans le bac à compost directement, et surtout ne pas avoir cet égouttoir là qui mange de l'espace sur le plan de travail. 

Elle fait environ 4,5m de longueur. Nous l’avons rehaussée par rapport à la ‘normale’ car elle fait 95cm de haut (nous sommes plutôt grands dans la famille), et elle fait 70 à 80 cm de profondeur certains endroit.




PAS DE MEUBLES HAUTS

Il n'y a pas de meubles hauts, on a plutôt misé sur des tablettes suspendues avec notre vaisselle du quotidien. Le reste de notre vaisselle pour les grands jours et grosses soirées est dans un vaisselier. L'avantage non négligeable de suspendre les tablettes avec des cordes : moins de trous aux murs et sur un-mur-en-pierre-pas-très-droit : aucun problème de niveau, alignement et tout le 'patacaisse' !



Ranger les couverts dans un tiroirs c'est juste le truc que tout le monde déteste dans notre famille, on est tous d'accord là dessus, il fallait trouver une alternative ! 

Il fallait pouvoir :

- les ranger
- même tout-juste-nettoyés-et-mouillés
- les déplacer sur la table en cas de grosse tablées

Voilà comment on en est arrivés à ces pots en terre cuite qui du coup absorbe l'humidité d'une fourchette tout juste nettoyée. Des pots qui s'intègrent à la tablette en bois que nous avons découpées / évidée à la scie sauteuse. Des pots en terre cuite qui peuvent se déplacer en cas de forte affluence autour de la table parce que mettre la table, c'est pas non plus la passion par ici !


UN BAC A COMPOST INVISIBLE


Si la vaisselle n'est pas notre fort, la cuisine : si ! On adore cuisiner, cuisiner les légumes et surtout ceux de notre jardin potager. Seulement, vu notre consommation de légumes, les déchets végétaux sont importants. Et on rêvait de pouvoir couper les légume et verser nos déchets végétaux dans le bacs à compost sans que celui-ci soit au premières loges : il faut bien l'avouer, esthétiquement, c'est pas la panacée !
Nous avons donc découpé le plan de travail en bois de manière à y intégrer un manchon en inox, initialement prévu pour l'évacuation des fumées d'un poêle à bois, un investissement draconien de 11€... En dessous de ce conduit, nous y avons installé notre gros seau à compost, subtilement caché par un joli rideau, ni vu ni connu, il nous dure 2 à 4 jours et c'est garanti, nous n'avons ni odeurs, ni mouches, juste un immense kiffe à découper nos légumes et y déverser notre marc de café !!



UN EGOUTTOIR INVISIBLE


Et alors, notre égouttoir...notre égouttoir c'est notre pépite, le bijoux, que dis-je : le joyaux de notre cuisine ! Il est INVISIBLE ! Nous avons dissimulé le le long de notre plan de travail, dans le fond, caché derrière une plinthe de bois une rigole, avec grille métallique...mais pas n'importe laquelle : un caniveaux de parking à 10€ . On en a mis deux bout à bout pour avoir 2 m linéaire d'égouttoir. On a accroché au dessus de cette rigole, sur le mur de nombreux clous pour suspendre les petits ustensiles de cuisine. 
Alors, les grosses marmites n'y trouvent pas leur place, ça tombe bien, leur place c'est dans le lave-vaisselle, et que devient l'eau sous la grille ? Elle s'accumule sagement dans la rigole en plastique et s'évapore. On a quand même "étanchéifié" un peu avec du silicone et on enlève la grille et nettoie la rigole 1 fois tous les 15 jours à peu près...C'est sûr : quand j'ai dit au vendeur du magasin de bricolage que j'allais faire un égouttoir avec une rigole de parking, il a rigolé !

Voilà, pour le reste on a dit adieu au four micro onde, on fait chauffer les biberons à la casserole à l'ancienne  et nos bambins apprennent ce qu'on appelle la patience ! Nous avons souhaité un petit frigo sous plan de travail car nous en avons un autre plus grand dans la buanderie. L’avantage du petit frigo est de le rendre accessibles aux enfants (lien avec pampa) et il est presque invisible, caché sous le plan de travail. 

Niveau éclairage on a privilégié des appliques murales. En effet des lampes suspendues peuvent vite créer des ombres sur ce qu'on est en train de cuisiner. Et bon...on a une vilaine passion pour les branches aussi...





Voilà pour les astuces cuisines !
Et vous, comment avez-vous aménagé votre cuisine ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire