24/03/2017

COMMENT ANIMER UN ATELIER PEINTURE AVEC BEAUCOUP D'ENFANTS !



Des commandes un peu farfelues j’en ai déjà eu mais des comme ça, c’était un peu « challenge » !
Une animation « Parents & Enfants », qui soit créative et où tout le monde, soit une quarantaine de personne, puisse participer. Ah….

Et là, découverte : Hervé TULLET. Inconnu à mon bataillon jusque là, mais maintenant inoubliable et gravé dans mon esprit !



C’est coloré, c’est léger, c’est sans prise de tête, ça fait pétiller les yeux, ça colore les mains, ça donne envie de rire et de s’amuser, c’est frais : c’est l’univers d’Hervé Tullet. Un artiste qui arrive à refaire vivre cette magie de l’enfance à travers des ateliers de peinture…ou plutôt de peinturlure.


Lui, il arrive a animer des ateliers avec 400 participants de tous les âges…LE mec ! Et en plus, trop sympa : il a écrit un livre « Peinturlure, les ateliers d'Hervé Tullet : mode d'emploi » où il dévoile tout pour pouvoir animer ces ateliers. Quel matériel, quelles couleurs, comment animer, "quoi dire" pour guider…Que d’inspiration ! Il indique aussi ses « trames » pour faire en sorte que l’oeuvre collective soit harmonieuse par l’utilisation de formes simples (rond, cercle, points, gribouillis, fleurs…) et compréhensible par tous. Bref : c’était fait pour moi, j’avais trop envie d’essayer : Hervé si tu me lis : MERCI !!!!!!



En plus, niveau matériel, là ça m’a paru simple . D’ordinaire, les ateliers que j’anime étant basé sur de la récup ,niveau  outils et matériaux c’est un peu plus complexe. Là : de la peinture, des pinceaux, un énoooorme rouleau de papier kraft, de la bâche. J’avais prévu une petite station de lavage pour l’après-peinture et voilou !
Bon faut le dire, c’est quand même un peu dans le lancement de l’atelier que c’est un peu complexe, il faut réussir à se faire entendre, la prochaine fois je ferai comme le maître, j’utiliserai un petit mégaphone, et m’a petite cloche pour rassembler les foules en silence autour du papier scotché au sol m’a bien aidée pour démarrer l’atelier !

Pour finir, un truc un peu moins collectif mais tout aussi jouissif : son site internet. Il est truffé de petits jeux en ligne aussi graphiques et colorés que ses ateliers. Des petits jeux qui font jouer de la souris et du clavier.


Alors toi là, solo devant ton ordi à lire cet article, vas faire un peu de gribouillage, du Turlututu et de mémoBlop, tu verras, ça change les idées !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire