16/06/2017

Lampe de bureau #RELOOKING

On avait cette lampe, année 90, plastique et couleur flashy ...démodée mais bourrée d'affectif #Zut ! Un petit relooking s'est imposé pour quelle reprenne sa place sur notre bureau !


............................................................





A l'aide d'un pince et d'un tournevis, j'ai démonté la coupole et le pied pour pouvoir bomber les parties métalliques. J'ai enlevé la partie en plastique noire pour laisser apparaître le métal du pied et le tour a été joué ! Pour la couleur j'ai choisi ce vert mat, pas vraiment amande, mais pas vraiment turquoise et surtout pas couleur layette-pastel-poui-beurk...ce vert qui donne envie de tout bomber ! 

Ça va fuser sur les vides greniers et dans les Ressourceries hein ?



1 - Démonter la coupole en dévissant la bague de la douille.


2 - Dévisser le pied.

3 - Enlever la partie en plastique noire.

4 - Bomber le pied et la coupole en métal. 

5 - Remonter le tout !




14/04/2017

JARDINIERES SUSPENDUES EN PALETTE




L'année dernière j'incrustais des lampes et des 'bébés-succulentes' dans des bloc de palette, cette année je m'attaque à plus grand : la jardinière !

Le géranium et sa jardinière en plastique n'ont pas remporté en moi un amour fou. Je me suis donc tournée, comme à mon habitude, vers une solution DIY et récup avec ce que j'avais sous la main.

Désosser une palette intégralement me paraît à chaque fois méticuleux, j'ai donc voulu la défaire le moins possible ! Allez, à vous : RDV sur 18h39.fr pour avoir accès à l'intégralité du tutoriel








04/04/2017

SORS TES ECHASSES ET FILE DEHORS ! #TUTO



C'est dans une ambiance printanière, hyper à-la-cool que j'ai animé un atelier créatif qui fourmillait d'enfants il y a quelques jours. C'est à l'initiative de la marque Géant Vert, LA référence maïs 'made in France' depuis 40 ans, que nous avons développé un tutoriel ensemble autour de la boîte de conserve. 


Dépasser la fonction utilitaire de la boîte de conserve pour la faire devenir un objet ludique : voilà un chouette projet d'upcycling !
Géant Vert m'a donc proposé de développer un tutoriel dédié aux enfants et ça m'a sorti un peu de mes habitudes, voilà qui n'était pas pour me déplaire : mini challenge !
C'est assez rapidement que nous est venue l'idée des échasses, objet incroyablement intemporel puisque encore très présent dans les cours de récré encore aujourd'hui. Nous étions complètement raccord avec les valeurs de la marque, et soupçonnions déjà un beau succès pour l'atelier avec les enfants...et ça n'a pas loupé !

video


Voici donc un tuto facile à réaliser, à faire avec les enfants, qui va rapidement les pousser dehors avec les beau jours : vive le printemps ! Pour ce tuto nous avons utilisé des boîtes de conserve que nous avons ouverte à la main avec la petite languette. J'ai appris ce jour là qu'il existe des ouvre-boîtes ouvre la boîte sans la rendre coupante sur les bords...#TropBien ?! Ça s'appelle un dessertisseur, plusieurs marques en font, cela représente un certains budget si vous n'utilisez des boîtes de conserves que de temps en temps...si comme moi vous êtes un aficionados de la récup, alors l'investissement se réfléchi !


MATERIEL & OUTILS

- 2 grandes boîtes de maïs Géant Vert vides
- Une visseuse munie d’une mèche à métaux diam. 6mm
- une paire de ciseaux
- 2 morceaux de cordelette de 1m.
- des tomettes et du masking tape pour décorer

..................................................................



1 . ATTENTION Appliquer sur le bord du masking tape ou du scotch épais afin de protéger les petites mains du bord coupant de la conserve. Pour m'être coupée en préparant l'atelier, je le confirme ça fait mal !



2 . Percer sur les côtés, face à face à l’aide de la perceuse

3 . Enfiler la cordelette dans la boîte de conserve et nouer à l’intérieur de celle-ci en ajustant la longueur à la taille de votre enfant.





4 . Décorer les échasse avec des gommettes ou du masking tape et zou ! Tu prends tes échasse sous le bras et en avant pour le parc !






24/03/2017

COMMENT ANIMER UN ATELIER PEINTURE AVEC BEAUCOUP D'ENFANTS !



Des commandes un peu farfelues j’en ai déjà eu mais des comme ça, c’était un peu « challenge » !
Une animation « Parents & Enfants », qui soit créative et où tout le monde, soit une quarantaine de personne, puisse participer. Ah….

Et là, découverte : Hervé TULLET. Inconnu à mon bataillon jusque là, mais maintenant inoubliable et gravé dans mon esprit !



C’est coloré, c’est léger, c’est sans prise de tête, ça fait pétiller les yeux, ça colore les mains, ça donne envie de rire et de s’amuser, c’est frais : c’est l’univers d’Hervé Tullet. Un artiste qui arrive à refaire vivre cette magie de l’enfance à travers des ateliers de peinture…ou plutôt de peinturlure.


Lui, il arrive a animer des ateliers avec 400 participants de tous les âges…LE mec ! Et en plus, trop sympa : il a écrit un livre « Peinturlure, les ateliers d'Hervé Tullet : mode d'emploi » où il dévoile tout pour pouvoir animer ces ateliers. Quel matériel, quelles couleurs, comment animer, "quoi dire" pour guider…Que d’inspiration ! Il indique aussi ses « trames » pour faire en sorte que l’oeuvre collective soit harmonieuse par l’utilisation de formes simples (rond, cercle, points, gribouillis, fleurs…) et compréhensible par tous. Bref : c’était fait pour moi, j’avais trop envie d’essayer : Hervé si tu me lis : MERCI !!!!!!



En plus, niveau matériel, là ça m’a paru simple . D’ordinaire, les ateliers que j’anime étant basé sur de la récup ,niveau  outils et matériaux c’est un peu plus complexe. Là : de la peinture, des pinceaux, un énoooorme rouleau de papier kraft, de la bâche. J’avais prévu une petite station de lavage pour l’après-peinture et voilou !
Bon faut le dire, c’est quand même un peu dans le lancement de l’atelier que c’est un peu complexe, il faut réussir à se faire entendre, la prochaine fois je ferai comme le maître, j’utiliserai un petit mégaphone, et m’a petite cloche pour rassembler les foules en silence autour du papier scotché au sol m’a bien aidée pour démarrer l’atelier !

Pour finir, un truc un peu moins collectif mais tout aussi jouissif : son site internet. Il est truffé de petits jeux en ligne aussi graphiques et colorés que ses ateliers. Des petits jeux qui font jouer de la souris et du clavier.


Alors toi là, solo devant ton ordi à lire cet article, vas faire un peu de gribouillage, du Turlututu et de mémoBlop, tu verras, ça change les idées !

16/01/2017

UN TUTO POUR TOUTE LA VIE !


Oui c'est la le concept d'un calendrier perpétuel : ça peut durer toute une vie ! 
Début d'année, envie de décorer son bureau avec des objets personnalisés, adepte du DIY , collectionneuse de tuto et pas un copec : ce petit tuto est fais pour toi !
Trouve une cajette en bois un peu solide, 2 boulons et 3 anneaux (archives, classeurs...voire pourquoi pas anneaux de porte cléfs ) et youp ! 
Un petit café et ton bureau décoré : c'est bon, l'année peu commencer !







 L'intégralité du tutoriel est sur le site de 18h39.fr


12/01/2017

UN PORTE MANTEAU PRATIQUE & ORIGINAL


Trop souvent entassée souvent dans nos grenier, la casserole en cuivre se révèle extrêmement pratique aussi dans une entrée ! Nettoyée, fixée au mur et repeinte, le manche sert à accrocher les manteaux, et la casserole elle, sert volontiers de fourre-tout : écharpe, gants, portable, clefs. On peut imaginer des gamme de couleur hyper chouette, et le cuivre, on le sait bien, est extrêmement tendance et ne cesse d'inspirer. Vous me direz, ce n'est plus une nouveauté, en effet, il y a déjà deux ans j'avais animé un atelier  en partenariat avec l'institut Européen du cuivre. J'ai également récupéré récemment des tubes de cuivre pour en faire un piètement de table graphique...Donc oui, on peut dire que le cuivre a vraiment sa place dans la déco de votre intérieur !

Le + déco : On  pourrait même imaginer des casseroles pour chaque membre de la famille en partant du plus grand, en les fixant les unes en dessous des autres en vertical !




L'intégralité de ce tuto est sur 18h39.fr : Allez zou ! Sortez vos casseroles du grenier !

04/01/2017

UNE LAMPE EN PAPIER MÂCHÉ !

J'adore ces lampes de style industriel, je crois qu'on les appelle des "gamelles", vous voyez ? Toujours à fond dans ma quête du "faire soi-même", de partager mes essais avec vous et bien loin de moi l'idée de simplement aller l'acheter : je l'ai fabriquée en papier mâché ! 

Des plats de cuisine, du papier journal ou de récup, de la colle maison et un peu de patience : il m'a en effet fallu la faire en 3 couches de papier avec un temps de séchage de 24h entre chaque couche pour être sur qu'elle soit bien solide. A part ça, c'est un véritable jeu d'enfant : j'ai même été secondée par un minipouce de deux ans qui a adoré patouiller à pleine mains dans la colle !












J'aime qu'elle soit finalement beaucoup plus irrégulière que les lampes en métal dont je me suis inspirée ! Ça lui donne un aspect léger, naïf et rigolo. La peinture que j'ai utilisée est mate et je pense que ça atténue un peu ses irrégularités. J'ai commandé le cordon sur Créative câbles merci vous êtes trop forts que j'adore !
Lumière !